+33 1.45.23.52.69

AICOM - Patricia Samuel

Patricia Samuel étudie le solfège et le violon avec T. Popesco pendant sept ans. Elle suit également des études de théâtre au Théâtre Montansier de Versailles, puis aux Conservatoires du VIème, Xème et XIIIème arrondissement de Paris avec J.P. Martineau et J.L. Bihoreau.

Elle étudie le chant au Conservatoire de Versailles avec Jacques Villisech, puis aux Conservatoires du Xème avec Eliane Manchet et du XVIème avec Claude Allard. Elle suit les classes d’Isabel Garcisanz et de Serge Zapolsky, ainsi que les master classes d’Elisabeth Cooper, de Christa Ludwig, de Teresa Berganza et étudie actuellement avec Mady Mesplé. En 1993, elle obtient le 1er prix de chant du Concours Supérieur Interconservatoire de Paris.

En 1994, elle remporte le 2ème prix de chant du Concours Régional d’Ile-de-France. L’année suivante, elle est 1er prix du Concours de chant de la Maison France-Israël. En 1997, elle obtient le 1er prix du Concours de chant du Dauphiné-Grenoble et en 1998, le 1er prix d’art lyrique du Conservatoire Régional de Saint-Maur. En 1995, elle est Gabrielle de La vie parisienne au Théâtre Marigny puis chante en 1996 dans Le pays du sourire de Lehàr et dans Pomme d’Api d’Offenbach.

En 1997, elle est Louise des Mousquetaires au couvent à Angers, Serpetta de La Finta Giardiniera de Mozart à Alençon et Mlle Silberklang dans Le directeur de théâtre de Mozart. L’année suivante, on la retrouve dans Pimpinone de Telemann, Orphée aux Enfers (Eurydice# à Briançon, Les noces de Figaro #Barberine# à Chartres et Cosí fan tutte #Despina# à Agen. En 2000, elle est Jeannette des Noces de Jeannette puis se produit aux Folies-Bergère dans French Cancan, un spectacle musical autour d’Offenbach mis en scène par Jacques Duparc.

Elle est Stasi dans Princesse Czardas puis reprend le rôle de Pauline de La vie parisienne, et celui de Louise des Mousquetaires au couvent. A l’Opéra-Comique, elle est Gabrielle dans La vie parisienne mise en scène par Jérôme Savary de 2001 à 2005 ainsi qu’en tournée #Washington, Shanghai). Elle apparaît aussi régulièrement depuis 1994 dans des opéras pour enfants : L’esprit de la forêt de P. Diez, Le dormeur éveillé de F. Bou, La chouette enrhumée et plus récemment, Salima Sac à Ruses de G. Condé. En 2006, elle était également Nadia dans la Veuve joyeuse de Lehar, mise en scène de Jérôme Savary, au Théâtre National de l’Opéra-Comique.

patricia-samuel
sa lotteries keno results