+33 1.45.23.52.69

Questions / Réponses

Vous souhaitez vous inscrire à l'AICOM ? Nous restons à votre entière disposition pour répondre à toutes vos questions complémentaires par téléphone ou courriel.

Faut-il avoir un niveau obligatoire pour entrer en formation professionnelle ?

Les cours de l’AICOM ont lieu par groupes de niveau (chant, danse, théâtre et solfège). À l’entrée en formation, un étudiant peut démarrer en niveau « Débutant » en danse et « Intermédiaire » en chant par exemple. Au fil des évaluations, chaque élève est susceptible d’évoluer parmi les groupes, suivant ses résultats. Il n’y a donc pas de niveau particulier à l’entrée en formation. La motivation et la rigueur sont deux qualités requises pour entrer à l’AICOM.

Quels sont les débouchés professionnels ?

Depuis 2004, l’AICOM a formé plusieurs générations d’artistes reconnus sur la scène professionnelle. Mamma Mia, Le Roi lion, Love Circus, Cabaret, Résiste, Cats, Le Bal des vampires, Un Violon sur le toit, Les Misérables, Robin des bois, Roméo et Juliette, Madiba, Notre-Dame-de-Paris, Fame, Grease… : toutes les productions sélectionnent des diplômés de l’AICOM. Au-delà de la scène, des étudiants poursuivent leur carrière en tant qu’assistant à la mise en scène, auteur, compositeur, producteur, professeur, chorégraphe, chargé de production…

À partir de quel âge peut-on débuter sa formation ?

Pour les enfants, les inscriptions à l’AICOM Junior sont ouvertes à partir de 7 ans. Dès l’entrée au collège, les adolescents ont la possibilité de suivre un parcours à horaires aménagés, en partenariat avec les établissements scolaires autorisés. Chaque après-midi, les élèves bénéficient d’une formation en chant, danse et théâtre, en parallèle de la scolarité classique. La formation professionnelle à temps plein de l’AICOM est ouverte à partir de 16 ans.

Comment les étudiants de l’AICOM sont-ils confrontés à la réalité du métier d’artiste ?

Durant la formation professionnelle, l’équipe pédagogique propose un enseignement basé sur l’expérience. Chaque professeur est un artiste professionnel en activité. Outre les spectacles de fin d'année, l’AICOM accueille régulièrement des intervenants extérieurs (directeurs de théâtre, producteurs, directeurs de castings, metteurs en scène) pour des master-classes et ateliers. Par le biais de ses partenariats exclusifs (TF1, Gaumont, EMC…), les étudiants ont la possibilité de participer à des projets artistiques encadrés, sur la base du volontariat.

Comment savoir si la formation professionnelle correspond à mes attentes ?

Au-delà des portes ouvertes, l’AICOM propose tout au long de l’année des stages à destination de tous. Durant les vacances scolaires, les élèves participent à la création d’une mise en scène autour d’ouvrages mythiques du répertoire, sur un thème en particulier (Chicago, Cats, Disney, Mamma Mia…). Chaque été, la Summer School ouvre ses portes pour trois semaines de formation intensive, préparées par Pierre-Yves Duchesne et son équipe pédagogique. Cours particuliers de chant et Cours Loisirs du Soir (CLS) peuvent également vous permettre de trouver votre voie.

Peut-on s’inscrire à l’AICOM et poursuivre une activité professionnelle ?

Plusieurs cursus sont ouverts à l’AICOM. Parallèlement à sa formation professionnelle à temps plein, l’AICOM a créé le CPS et le CPWE, respectivement « Cours Pro du Soir » et « Cours Pro Week-end ». À raison de neuf heures de cours, réparties en semaine sur trois soirées ou en journée le week-end, ces cursus permettent à tous de conserver une activité professionnelle ou étudiante en journée. Le suivi et l’encadrement pédagogique sont identiques à la formation à temps plein.

La première école de comédie musicale en France AICOM

En quelques dates

Septembe 2004

Création de l'AICOM au Centre de danse du Marais, en plein coeur de Paris

La première promotion de l'AICOM est composée de 25 étudiants, encadrés par 15 professeurs. Le spectacle de fin d'année est présenté en juin 2005 sur la scène du théâtre Mogador.

Septembre 2005

L'AICOM Junior ouvre ses portes

Dès septembre, l'AICOM lance sa section dédiée aux enfants et aux ados. Devant son succès, plusieurs classes sont lancées le mercredi, le samedi puis le dimanche.

Juin 2007

Création originale du spectacle "Anne, le musical"

Suite à la rencontre entre Jean-Pierre Hadida et Pierre-Yves Duchesne, l'AICOM produit la création de la comédie musicale, interprétée par les élèves de l'AICOM au Café de la gare.

Juin 2009

Présentation de "Paris-Broadway Aller / Retour" au Cirque d'Hiver

Après "Dorian Gray" (Erik Sitbon, 2006) et "Anne, le musical" (2007), l'AICOM présente sa nouvelle création avec orchestre, à guichet fermé devant 1 600 spectateurs. Cette revue musicale est reprise à l'Espace Pierre Cardin, avec les étudiants de l'AICOM.

Juin 2011

Lara Fabian devient marraine de l'AICOM

Lara Fabian a rejoint les parrains prestigieux de l'AICOM en septembre 2008. Quelques mois plus tard, elle participe à la création de "1939" (Stéphane Métro et Christophe Borie) au Théâtre du Gymnase-Marie Bell, avec les élèves de l'AICOM.

Septembre 2012

L'AICOM s'installe dans ses nouveaux locaux

Après avoir quitté le Centre de danse du Marais et rejoint le Théâtre du Gymnase-Marie Belle, l'AICOM déménage à proximité du Théâtre Le Palace, dans ses nouveaux locaux de près de 1 000 m².

Octobre 2015

Pierre-Yves Duchesne revient sur la scène de Mogador dans "Cats"

Plus de dix ans après la première création de l'AICOM, Pierre-Yves Duchesne rejoint la troupe de "Cats". Il partage l'affiche avec plusieurs anciens étudiants de l'AICOM.